02 octobre 2010

Comme il était léger

Ma roulotte se souvientDu temps où tout n'étaitQue bonheur et bien-êtreComme elle était heureuseCaressée par le souffleDu Mistral en folie,Endormie, indolenteSous le soleil de plombOu bien encore rêveuseAu fond de son maraisAccueillante et pimpanteElle ouvrait ses battantsAux amis de passageSouvenirs de veilléesAutour du feu de campD'amitiés partagéesChacun à sa façonDe confidences faitesLorsque le coeur débordeEt se gonfle de vaguesJusqu'à venir s'échouerDans l'oreille attentiveDe l'ami prévenantLes chevaux renaclaientLes... [Lire la suite]
Posté par Fanzzesca à 23:10 - - Commentaires [15] - Permalien [#]