DSC06949bc



Je ne suis jamais retournée
Dans cette baie qui a bercé
Nos premiers émois amoureux
Nous avions fait à quatre mains
Vibrer malgré lui l'Océan
Et nous avions gravé nos rêves
A la source bleue de l'estran

Le flot jaloux a effacé
Les rimes douces déposées
Sur le sable frais de la nuit
Et le vent fou a emporté
Notre savoureuse romance
Dans le bruissement des étoiles

Je ne suis jamais retournée
Dans cette anse aux vagues ardentes
Depuis ce jour ou dans la brume
Ton empreinte s'est estompée
Je n'y reviendrai jamais plus
Car un jour tes pas s'y sont tus

Mais ton regard y brille encore ...