P1110280bc




J'ai perdu mon chemin
Dans les dédales sans fin
D'un automne implacable

Mon rire s'est envolé
Dans les méandres flous
D'un été douloureux

Blême, morne et meurtrie
Ma vie s'est réfugiée
Dans une longue nuit
Laissant mon âme exsangue
Et mon flanc gémissant

Abandonnant mon coeur
Sous le poids d'un ciel gris
Le soleil impuissant
S'est lâchement glissé
Dans quelques feuilles mortes