08 décembre 2011

Aimants

      Je connais un moulinQui respire sans ailesRêvant chaque matinDe s'envoler vers Elle Je sais une SirèneNoyée dans l'OcéanNageant à perdre haleineDans le souffle des vents J'imagine la nuitQue les ondes du tempsRéunissent sans bruitLe coeur de ces aimants L'amour a ses mystèresQue nourrit le silenceEt muette est la prièreQui apaise l'absence
Posté par Fanzzesca à 11:41 - - Commentaires [45] - Permalien [#]