21 novembre 2011

Il s'appelle Gabier

  Un soleil grisGouttes de pluieMon coeur qui batSous ma parka   Brume de nuit Regard qui luit Course effrénée Mon chiot est né  Je le regardeEt je m'attarde Et je l'admire Dans un soupir   Vite il granditEt s'enharditQuelle belle allureDans sa fourrure    Dans moins d'un moisCe maladroitSera chez moiCoeur en émoi ...
Posté par Fanzzesca à 19:58 - - Commentaires [28] - Permalien [#]