24 octobre 2010

A quoi ça sert une Femme ?

Ma réponse à un Homme ... Une Femme t'a portéPeut-être sans t'aimerOu sans te désirerT'as-t-elle abandonné ?Des Femmes trop fragilesApeurées, délaisséesEt toujours en souffranceFont le choix difficileDe laisser leur enfantMais qui peut les jugerOu pire, les condamnerQuand tant d'hommes chaque jourEn toute discrétionS'en vont sans un regardDe la Femme écartéeLui laissant le fardeauD'assumer solitaireLe poids de leur faiblessePuis un jour tu es néEt des bras t'ont bercéCâliné, protégéSustenté et aiméUne Femme sans douteTu t'en... [Lire la suite]
Posté par Fanzzesca à 14:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

18 octobre 2010

Malgré Lui

Je ne suis jamais retournéeDans cette baie qui a bercéNos premiers émois amoureuxNous avions fait à quatre mainsVibrer malgré lui l'OcéanEt nous avions gravé nos rêvesA la source bleue de l'estranLe flot jaloux a effacéLes rimes douces déposéesSur le sable frais de la nuitEt le vent fou a emportéNotre savoureuse romanceDans le bruissement des étoilesJe ne suis jamais retournéeDans cette anse aux vagues ardentesDepuis ce jour ou dans la brumeTon empreinte s'est estompéeJe n'y reviendrai jamais plusCar un jour tes pas s'y sont tusMais... [Lire la suite]
Posté par Fanzzesca à 13:41 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
14 octobre 2010

Chien et chat

Un dimanche au marché, Chamaille, le chat chafouin, juché sur le chapeau du chanoine manchot, chût alors que ce chenapan d'Achille s'approchait pour chaparder des anchois chez Charles le marchand éméché.Chamboulé par le choc, le chat chaviré et déchaîné chopa le caniche couché là. Le chien chahuté chancela puis chiqua sans chipoter l'échiné avant de s'échapper sous l'échoppe d'Eustache, un charcutier vachement méchant.Le malchanceux chien pourchassé par le chat, les chicots ébréchés par ce catch, s'échoua sans... [Lire la suite]
Posté par Fanzzesca à 21:37 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
11 octobre 2010

Le vent s'est arrondi

Le vent s'est arrondiPour mieux lover la vaguePour mieux la caresserDe toute sa tendresseEt l'emmener danserD'un mouvement moëlleuxDans l'espace infiniFait de bulles volagesEt de tremblante mousseDans une valse soupleIl lui dit son désirDe mêler leurs soupirsAu doux chant des étoilesLa vague se fait lasciveEt ne sait résisterAux frissons d'allégresseDe cet accord parfait
Posté par Fanzzesca à 08:55 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
09 octobre 2010

Magie oubliée

Je connais un lieu qui s'endortDans une magie oubliéeUne anse plaisante et sauvageComme une perle sur le rivagePetite crique abandonnéeA la fois soumise et faroucheOù les vents étreignent fermementL'altière bordure de ses flancsAccidenté et solitaireL'estran dissimule les courbesDe ce trésor qui offre au rêveSes mirages au riches facettesCette merveille de l'OcéanDans cet espace hors du tempsThéatre bleu des fantaisiesRefuge aux multiples surprisesCe lieu de rêve donne viePar les marées et les courantsAux couleurs et aux songes... [Lire la suite]
Posté par Fanzzesca à 14:14 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
06 octobre 2010

Violence exquise

J'aime la violence exquiseDe la pluie sur mes vitresLorsqu'impatiente et prompteElle éclate en rafalesSa bonne humeur sonoreSur mes croisées douchéesEt que le vent brouillonBouscule sans ménagementLe flot tonitruantDe son rire en bourrasques.Elle se mélange alorsA la vague mouvanteEt j'ouvre ma fenêtreAux éclats facétieuxDe leurs douces querelles.Je m'emplis de leur souffleEt me laisse bercerPar la cadence enjouéeDe leurs notes ardentesJusqu'à m'abandonnerAux tendres rêveriesDe mon âme ravie
Posté par Fanzzesca à 13:10 - Commentaires [10] - Permalien [#]
02 octobre 2010

Comme il était léger

Ma roulotte se souvientDu temps où tout n'étaitQue bonheur et bien-êtreComme elle était heureuseCaressée par le souffleDu Mistral en folie,Endormie, indolenteSous le soleil de plombOu bien encore rêveuseAu fond de son maraisAccueillante et pimpanteElle ouvrait ses battantsAux amis de passageSouvenirs de veilléesAutour du feu de campD'amitiés partagéesChacun à sa façonDe confidences faitesLorsque le coeur débordeEt se gonfle de vaguesJusqu'à venir s'échouerDans l'oreille attentiveDe l'ami prévenantLes chevaux renaclaientLes... [Lire la suite]
Posté par Fanzzesca à 23:10 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
01 octobre 2010

Dans le lointain

Dans mon coeur une voix s'affoleFrémis au vent comme la roseDont les pétales sous le soleilLaissent épanouir leurs doux arômesElle est fragile dans le lointainComme les rayons d'un matinCaressant de son aile l'abriD'un oiseau bleu ensorceléDans ma pensée un chant frissonneQui me séduit et me cajoleBlotti dans l'infini des cieuxDans le sacré de l'impossibleLa lune se lève sous le nuageL'heure alors nous est favorableC'est dans la nuit que nos deux viesRejoignent alors leurs deux chemins
Posté par Fanzzesca à 00:23 - - Commentaires [11] - Permalien [#]