Moulin TJb

 

sirène ordi


Je connais un moulin
Qui respire sans ailes
Rêvant chaque matin
De s'envoler vers Elle

Je sais une Sirène
Noyée dans l'Océan
Nageant à perdre haleine
Dans le souffle des vents

J'imagine la nuit
Que les ondes du temps
Réunissent sans bruit
Le coeur de ces aimants

L'amour a ses mystères
Que nourrit le silence
Et muette est la prière
Qui apaise l'absence